Première sortie pour l’otion DP3


Pour leur première sortie, les 73 élèves de 3ème qui ont choisi de suivre l’option découverte professionnelle 3h ont eu la surprise de découvrir le site de Capécure.
Afin de remédier aux idées reçues concernant les métiers exercés dans le plus grand port de pêche et de transformation des produits de la mer, leurs professeurs (Mesdames Canonne et Dembront, Messieurs Altazin, Eugène et Poteau) ont souhaité montrer à leurs élèves, les différentes activités en visitant un échantillon représentatif des entreprises et administrations qui exercent sur le site.

Après un petit tour du site en bus, commenté par M. Altazin, et durant lequel les élèves ont pu se rendre compte de l’étendue du lieu, nous avons été accueillis par M. Dubois, responsable de la nouvelle criée du port de Boulogne.

Assis en lieu et place des mareyeurs qui chaque jour achètent des tonnes de poisson, les élèves ont été attentifs au discours de Monsieur Dubois, qui s’est fait un plaisir de nous expliquer le processus d’achat et de vente des produits de la mer, et de répondre aux différentes questions posées.

Les élèves répartis en 3 groupes se sont ensuite dirigés vers différentes entreprises pour la suite de la visite.

Monsieur Mainsard nous a reçus dans son entreprise de froid industriel : A16 froid, dans laquelle se trouve un gigantesque congélateur qui conserve tous les produits de la mer à -22°C.

En un instant, nous nous sommes retrouvés sous un climat glaciaire, et c’est avec une certaine impatience que nous avons attendu la fin des explications, néanmoins chaleureuses, de Monsieur Mainsard et la sortie de l’entrepôt pour retrouver des températures plus clémentes.

Nous avons ensuite été reçus à bras ouverts par Monsieur Caroux, Directeur de la société UniPêche, et par son président Monsieur Wattez, qui est également président de l’USBCO.

Inutile de vous préciser l’émoi suscité chez nos élèves. Monsieur Caroux a pris le temps de nous montrer les différentes activités de son entreprise, et les différents produits de la mer qu’il livre essentiellement aux grands restaurants de la côte.

Monsieur Caroux nous recommande de venir une prochaine fois à l’heure où l’activité de l’entreprise bat son plein : vers 5h le matin... Certains élèves ne semblent pas du tout partants. D’autres reviendraient volontiers ! Peut-être une prochaine fois ?

Visite ensuite des Établissements Guyot, qui exercent également des activités de mareyage, mais cette fois à destination de clients variés. Les espèces de poisson ainsi que les conditionnements sont bien différents.

Quelle étonnement de voir ces employés manier les couteaux avec une telle dextérité pour lever les filets de poisson. Il nous semble qu’ils seraient capables de le faire les yeux fermés !

Gare aux doigts, tout de même, les lames tranchent comme des rasoirs !

Enfin, le directeur de l’institut de formation Marcel Baey nous a accueillis dans ses locaux et nous avons là encore été étonnés de l’étendue des formations proposées et de la technicité des lieux.
Chacun aura pu poser des questions et se rendre compte que les emplois existent, qu’ils sont variés, tant par les activités exercées que par les qualifications exigées.

Nous remercions toutes ces personnes de nous avoir consacré un peu de leur temps pour permettre à nos jeunes de porter un regard différent sur les activités du pôle halieutique de Boulogne sur mer.